+33 6 03 98 33 90 [email protected]

Episode 15 : Mon Voisin, pire que le COVID ? Un nouveau défi pour le leadership.

par | Mai 23, 2020 | Podcast | 0 commentaires

Le déconfinement a commencé. Nous sommes « libérés » de notre enfermement forcé. La vie normale reprend. Bon, pas si normale que ça…

Il y aura un avant et un après COVID19. Non seulement nous avons une vague systémique qui s’est jetée sur nous dont il est inutile de parler car les médias se sont déjà emparés de la question. Une fois ils ont fini de rabâcher les messages anxiogènes sur la pandémie, ils ont enchainé avec ce nouveau registre, toujours aussi pesant : celui de la crise économique et financière… qui promet être globale et systémique, sinon un effondrement. Aye, ça fait mal…

Et cette communication n’est pas sans effets collatéraux sur nos dynamiques de groupe… C’est ce dont il est question dans cet épisode.

Pour commencer, nous faisons un tour d’horizon des travaux du triple doctorant et professeur Marc Halevy, sur le changement de paradigme. De ses travaux émergent des découvertes qui ne manqueront pas de vous étonner. 

Le physicien, historien et philosophe, explique qu’il est possible de modéliser l’histoire de l’humanité avec la mathématique des cycles ! Oui, l’histoire répond à une logique mathématique !

De cette logique, il isole des macro-cycles et s’intéresse, avec un groupe d’érudits internationaux, aux évènements qui influencent un changement de cycle, que l’on appelle bifurcation en physique, ou changement de paradigme

Il en découle toute une série d’analyse approfondies et brillantes que vous pouvez découvrir dans les ouvrages de l’auteur (plus de 70 ouvrages !) et sur son site internet. Mais ici nous nous contentons de présenter la logique des cycles, du changement de paradigme et, surtout, des trois choix de posture qui s’ouvrent à nous : la courbe rouge de l’ancien paradigme, la courbe verte du nouveau… ou la courbe noire… qui fait mal… 

Chacun d’entre eux est un choix de posture et le confinement va renforcer les attitudes et comportements rattachés à ce choix, qu’il soit conscient ou pas. 

Mais ce n’est pas tout.

Car il nous reste une autre histoire, qui pour la plupart passe en sourdine car non consciente, mais qui ne manquera pas de nous influencer pour autant, dans beaucoup de cas de façon majeure !

Et pour cela nous allons faire un tour du côté des neurosciences, du subconscient et des programmes qui pilotent 95% de notre quotidien ! Des programmes, qui a force de nous marteler, nous ont emmener à faire un choix manichéen : celui de la vie, ou celui de la non-mort. Les deux entrainant des programmations particulières du subconscient, puis des attitudes et de comportements qui se passent, haut la main, du concours de notre raison cartésienne. Aye, ça peut faire mal aussi ! Car certains de ces programmes, chez les uns et chez les autres, ne seront pas toujours compatibles.

Du coup, leader, vous vous retrouvez face à un défi monumental : comment accueillir tout ce beau monde et ne pas courir le risque de tomber dans le piège de devoir passer vos journées à  gérer de l’humain qui ne s’entend pas ou ne veux pas s’entendre alors que du bon alignement de chacun avec le projet d’entreprise va dépendre la survie de cette dernière ?

On voit tous très clairement que le défi économique après deux mois d’arrêt d’activité va être monumental. Mais peu voient qu’un défi encore plus pesant peut s’immiscer, et c’est une défi de management qui sera un des effets collatéraux humains de ce confinement que nous laissons, enfin, derrière.

Alors comment faire ? Ce sera pour la dernière partie de ce podcasts : une méthode suggérée en plusieurs temps pour libérer parole, tension et sentiment de sécurité, pour commencer… 

Bonne écoute à vous !

Vous avez aimé ce podcast ?

 

N’hésitez pas à laisser un commentaire et à apporter votre contribution.

Merci, on se retrouve au prochain épisode !

 

Et après, retrouvons-nous sur les réseaux pour encore plus de contenu !